Stratégie Digital Learning – Digital Learning en Afrique : retour d’expérience LearnAssembly – Saham Finances

10692745

Article écrit par Antoine Amiel, CEO LearnAssembly

Nous avons appris avant-hier à l’occasion de la cérémonie “Mooc of The Year” la victoire de Saham Finances dans la catégorie “Meilleur dispositif Mooc en entreprise” pour le projet de stratégie d’innovation pédagogique mené avec LearnAssembly; l’occasion de partager avec vous les facteurs-clefs de succès de cette collaboration !

Depuis le printemps 2017, LearnAssembly accompagne Saham Finances, pôle assurance du groupe panafricain Saham, dans sa stratégie learning.

Comme tout projet d’innovation pédagogique, l’enjeu n’est pas tant de produire du contenu que de développer la culture formation d’une organisation, sa “learning agility”. Ce projet nous a également permis d’intégrer les enjeux culturels du continent africain.

Un projet de formation ou un projet de stratégie ?

Chez LearnAssembly, nous militons pour que le développement des compétences et l’employabilité soient des sujets de stratégie, alignés sur la roadmap de l’entreprise. Au-delà de la formation sur “Les fondamentaux de l’assurance” qui est l’objet du parcours de formation, le véritable enjeu a été de renforcer l’offre de formation de Saham Finances, au travers de modes d’apprentissages digitaux. L’entreprise apprenante est l’entreprise qui saura relever les défis de demain, et cette prise de conscience est encore trop rarement faite.

Vraie implication des dirigeants

Assez naturellement, les dirigeants de structures, leurs comités de directions et les équipes, se sont impliqués dans le projet via des entretiens, et ont apporté un soutien fort aux solutions pédagogiques proposées. Au-delà de ce soutien, on oublie trop souvent lors du déploiement d’une stratégie d’innovation que chaque échelon managérial doit être accompagné pour que son rôle soit clarifié. L’innovation pédagogique passe par un travail de conduite du changement et un travail sur les rôles/responsabilités des différents acteurs.

Culture de la transmission

Chez LearnAssembly, nous croyons que l’informel est roi : comprendre l’histoire d’une entreprise, l’identité de ses métiers, ses valeurs, ses acquisitions passées et leur héritage, sont autant d’éléments essentiels pour construire des dispositifs de formation qui transforment. Les entreprises fonctionnent encore trop souvent dans une relation “donneur d’ordre – prestataire” et ne prennent pas toujours le temps de transmettre leur connaissance informelle de l’entreprise à leurs nombreux partenaires. Le temps pris en amont pour nous briefer nous a permis de faire des pas de géants.

Approche orientée utilisateur et design thinking appliqué à la formation

Via des immersions au Maroc, Mali et Côte d’Ivoire, nous avons pu parler aux équipes et aux directeurs de filiales, comprendre leur contexte, leur environnement de travail, cerner leurs attentes et leurs craintes sur les sujets de compétences. Ce travail d’écoute est la première étape du travail de valorisation du lifelong learning; pour donner envie d’apprendre, impliquons et valorisons les collaborateurs dans leurs parcours.

Valorisation des talents et des compétences non formalisées

Pourquoi acheter à l’extérieur des compétences que l’on a en interne, mais que l’on a pas encore cartographiées, captées et diffusées ? Pour faire remonter la formation dans la chaîne de valeur de l’entreprise, il est nécessaire de considérer la connaissance comme un véritable actif immatériel et de valoriser la culture du partage. Dans le cadre du Mooc produit, plusieurs experts internes ont été invités à partager leur savoirs et leur expertise, de manière ouverte et accessible.

0 (1)

Relation start-up et grands comptes

A l’heure des relations entre grands groupes et startups, la capacité à co-construire, collaborer, pivoter en cours de projet, bref être agile, est cruciale. Les cahiers des charges rigides, écrits par des acheteurs pas toujours au fait des dernières pratiques, ne permettent pas d’innover. La capacité d’un client à co-construire et ne pas attendre qu’on lui “ livre ” sur un plateau une recommandation ou un produit, est une garantie de succès. De leur côté, les startups doivent aussi garder une certaine adaptabilité, trop pressées qu’elles sont parfois de “ placer “ un produit technologique tout fait sans réellement s’intéresser au client, pour être “scalables” sans vraiment se demander pourquoi.

0

Marketing de la formation

Une fois un dispositif produit, livré et intégré, le travail ne fait en réalité que commencer. Convaincre des BU d’inscrire des apprenants, expliquer aux managers comment organiser le déploiement du digital learning, aider les apprenants à faire leurs premiers pas, animer la communauté d’apprentissage : ces étapes moins valorisées n’en sont pas moins des étapes cruciales pour valoriser le lifelong learning.

A propos de LearnAssembly

Créé fin 2013, LearnAssembly est un acteur du maintien de l’employabilité, à l’heure du digital. Via nos solutions mêlant différentes modalités pédagogiques, nous concevons des stratégies et des expériences learning qui transforment les pratiques et les mentalités. Nous pensons que la formation est devenu un enjeu de responsabilité sociétale et que les entreprises qui maintiendront leur performance sont celles qui sauront apprendre en permanence.

Chez LearnAssembly, nous persuadés que les équipes learning doivent remonter dans la chaine de valeur interne des entreprises pour développer une culture de l’apprentissage permanent. Cette learning agility passe la capacité des universités d’entreprise et formation à anticiper les transformations, proposer des modalités pédagogiques innovantes et surprendre ses collaborateurs. Découvrez nos programmes qui feront de vos services formation des acteurs incontournables du changement.

Contact Learn Assembly